Performances et installations


L’élan créatif d’Andrea Ho Posani s’est très souvent exprimé au-delà des limites spatiales rigides que les tableaux et le papier imposent. Son projet Totems (2018), par exemple, explore la transformation volumétrique de sa proposition artistique : un passage d’un univers en deux dimensions à un univers en volumes qu’elle a également mis en pratique dans les installations Echo visuel (2018) et Réflectere (2018). Dans ces deux projets, l’artiste introduit dans l’espace public des structures réfléchissantes qui dialoguent avec les éléments architectoniques et naturels de l’environnement. Dans les miroirs qui font écho à la nature urbaine environnante, on peut l’observer reflétée et superposée aux dessins de l’artiste. 

On remarque une volonté évidente de la part de la créatrice d’agir directement sur le réel, et de le transformer en mettant l’imaginaire et l’utopie au cœur même des espaces que nous habitons. Les fresques qu’elle réalise de manière individuelle ou collectivement, dans la ville ou dans des maisons privées, en témoignent. 

Posani est une artiste des mondes imaginaires, et elle transporte ces utopies dans le monde réel grâce à ses installations.  

cliquez sur l’image pour voir la description

“Performances Dessinées” Andrea Ho Posani & The Desk – art contemporain